L'amour à écart d'âge

by - 16:01:00

Je ne suis pas une fan inconditionnelle de la chanteuse décédée Aaliyah, mais il y a beaucoup de ses chansons que j'ai comprise que récemment et qui me parlaient.

Petite, un rythme et un nom que je transformais en anglais yaourt me suffisait pour apprécier un son.
Aujourd'hui, c'est différent. Je préfère gigoter sur un son avant de savoir les paroles car généralement ça me déçoit par la suite et je ne gigote plus.
Un soir, je pensais justement au titre d'un album d'Aaliyah : Age Ain't Nothing but A Number 
J'ai voulu regarder le clip et j'ai jeté un coup d'oeil aux paroles. 


So what's up, Here I am, reach...
Alors qu'y a-t-il, me voici, approche...
Baby Come here...
Bébé viens ici...
Age ain't nothin' but a number ohhh. . ooh
L'âge n'est rien d'autre qu'un nombre ohhh. . ooh
I don't mean to be bold, but I gotta let you know,
Je ne prétend pas être audacieuse, mais je vais te faire savoir,
Liyah's got a thang for you and I can't let go... ooh my...
Liyah ressent quelque chose pour toi et je n'arrive pas à laisser aller... ooh mon...

Cela m'a fait repenser à mes prétendants de la tranche d'âge 25 ans et plus : des prétendants avec des vies professionnelles déjà tracées, des responsabilités, des projets qui avaient ces envies d’emménager, de se marier, ou de refaire leurs vies après des années de concubinages.
Des priorités, des attentes qui si elles ne sont pas immédiates s'inscrivent dans un futur proche.
A ces souvenirs sont associés ces moments de doute qui ont été les miens pendant toute la période de persuasion. 


Dans les films, l'homme de rêve est un trentenaire, beau garçon et coeur à prendre. Combien de fois me suis-je projetée à la place de l’héroïne ? Mon homme à moi. Un nombre incalculable de fois.
Le lendemain, je m'imaginais que les garçons de mon âge allaient utiliser les mêmes tactiques dans la cour de récré. Utopie. Qui petit à petit m'a amené à penser que les garçons de mon âge n'étaient pas fait pour moi car trop puéril.


Ne sachant pas interpréter les signes, comprendre les sous entendus je me suis mise en tête que je n’attirais pas les jeunes hommes et que par conséquent, ils n'étaient pas pour moi. 

Tandis qu'ils bégayaient pour essayer de proposer quelque chose, les hommes eux étaient à l'aise dans leur tactique, leurs discours. 
C'est tellement plus facile d'écouter les belles choses sans aucun bug que de voir les choses avec des accrocs certes mais les vraies choses. 

Longtemps, j'ai cru que parce que je faisais plus âgée, je l'étais.

J'ai essayé d'adopter une attitude plus grande, plus mature. 


C'était tellement plus simple d'acheter du rêve, de vouloir échapper à la réalité en vivant des choses absolument pas faite pour soi plutôt que d'accepter que chaque chose doit être faite dans un temps donné et que contrairement à ce qui est dit : " Tout n'est pas fait pour être vécu " .

Dans l'euphorie de l'instant, avec l'attirance, les jolis mots, les gentilles attentions, j'ai cru que quelques flottements d'amour auraient pu combler 5, 10, 15 ans de différence d'un seul coup.

L'âge n'est pas ce numéro qui est au fond de notre verre et qui fluctue chaque jour à la cantine.


Au risque de paraître vieux jeu, à chaque âge ses problèmes, ses soucis, ses priorités. 
Je me suis projetée dans des situations que je n'aurais même pas du imaginer. J'ai cogité comme ce n'était pas permis en pensant que si ce n'était pas ça, ce ne serait rien. Il m'a fallu du temps pour le comprendre. 

Cette envie pressante d'atteindre l'âge adulte ne traduisait que le désir de fuir, le désir de grandir, la précipitation dans laquelle je me suis embourbée n'a rien réglé.
Toutefois si l'aventure intergénérationnelle tente qui que ce soit, l'important est surement de ne pas oublier ce qui vous lie à l'autre au delà de cette attirance et de penser long terme.  


Ce n'est que mon point de vue un jour donné, à une heure donnée.
Il se peut que mon attirance pour les hommes plus âgés priment sur la rationalité...

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence