L'histoire d'Arnold Scharzenegger par Olivier Leroux.

by - 00:17:00

Aujourd'hui, je suis partie voir le film Evasion de Mikael Hafstrom avec à l'affiche Sylvester Stallone & Arnold Scharzenegger avec mon amie Janice, nous avons beaucoup ri, beaucoup aimé et bien entendu, tiré beaucoup des leçons des différentes répliques et/ou situations qui se sont présentées à nous. 
Lorsque j'ai vu Arnold S., j'ai repensé à ces deux vidéos que j'ai regardé(es) il y a de cela quelques semaines lorsque le moral était à 0, la motivation totalement à plat et les envies dans les chaussettes, et mon regard était quelque peu admiratif. 

La chaîne d'Olivier Leroux est entre autres objectifs une compilation de vidéos ayant pour but la mobilisation de notre motivation pour atteindre nos buts, très intéressant vraiment, je vous la ( la chaîne ) conseille ! 

Je ne connaissais pas grand chose au parcours de cet homme, ni de ce qu'il avait vécu, d'où il venait. Je n'avais jamais entendu son accent autrichien par exemple, tout simplement parce qu'au temps où je regardais les films dans lesquels il avait tourné, je les regardais en version française (VF).
Le genre de parcours qui peut permettre à ceux qui sont en pleine construction de leurs êtres, de leurs avenirs même si nous n'aspirons pas aux mêmes choses ou que nous n'empruntons pas les mêmes voies, de se dire que la motivation ainsi que la détermination sont le moteur dans toutes les choses que nous voulons entreprendre.

Cela m'a également fait comprendre à quel point sous-estimer quelqu'un sous prétexte qu'il n'est pas formé pour, ou parce qu'il ne nous paraît pas capable et tout cela sur des éléments non fondés est réellement une grave erreur ! Chacun est capable de se diversifier, de donner le meilleur de lui-même, et peut aspirer à faire de grandes choses tant qu'il a conscience que son objectif ne doit pas être individuel mais collectif et qu'il est prêt à aller au bout ! Chacun a son histoire et à défaut de la terrer dans un coin, ou de ne rien en faire, il est bon de la partager.

Du courage à vous chers lecteurs ! 

PREMIÈRE PARTIE :
 


SECONDE ET DERNIÈRE PARTIE :

Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence