jeudi 19 décembre 2013

Tout ce que tu pourras de Corneille ♫♫♫

Tout à l'heure, je réécoutais quelques morceaux des anciens albums de Corneille.
Je n'écoutais plus tellement, je trouvais que l'inspiration dans les premiers albums, la tristesse et la profondeur des paroles lorsqu'il se confiait sur la perte de sa famille étaient des sentiments tellement forts, qui avaient donné tellement de sens que j'avais peur d'écouter ce qu'il faisait de nouveau.
Après avoir lu son changement de statut marital, je me disais que le bonheur aurait pu faire partir son inspiration, sa profondeur eh bien...Non.
J'ai écouté les albums, un à un avec du retard, je dois l'avouer et je me rends compte à quel point cet artiste livre vraiment ses sentiments, ses émotions avec une franchise d'une manière mélodieusement déconcertante.
J'admire. Un plaisir pour l'écoute, le cœur, l'âme.

Avoir comme partenaire amoureux quelqu'un qui nous rend meilleur et qui nous apporte du positif ne peut qu'être une chose bénéfique. Ces hymnes à la famille, à sa femme, son fils... Quelle belle déclaration, je suis juste bouche bée. 




Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Mes autres pages