Bout de femme blessé.

by - 23:19:00

1 an pour réaliser que cet homme n'était pas fait pour moi.
Existe t-il des gens fait pour soi ? Je ne le pense pas.
 En revanche, j'estime que lorsque quelqu'un veut faire partie de notre vie, il s’atèle à faire des efforts que vous lui rendez, ce qui vous permet d'avancer conjointement.
D'écouter les désirs et attentes de l'autre car le couple est tout sauf le lieu où l'égoïsme devrait avoir une place.
Durant cette année, j'ai vécu plus de tristesse que de joie et de légèreté.

Plus de paroles que d'actions. 
Plus d'affronts que de douceur.
Plus de solitude que de dualité. 
Plus de pressions que de soutien
Plus de pleurs que de rires.
Rester parce que l'on se sent obligée de quelque chose, parce que l'on a des sentiments ou que l'on ne veut pas se sentir comme celle qui ne sait pas soutenir quelqu'un dans ses moments de détresse..
Rester parce qu'il y a espoir qu'il y ait du changement, de la nouveauté et un nouveau souffle qui se dirige vers cette relation morose et asymétrique. Des espoirs qui sont également tournés vers paroles certes belles mais inexistantes et certainement pas réalisables dans sa bouche à lui.
Rester parce que cette peur de recommencer ailleurs, de souffrir de la même manière, de se dévoiler à nouveau reste omniprésente.
Je vous avais dit que bon nombre de filles étaient très mal élevées : élevées avec cette idée que le premier sera le dernier, que l'amour nécessite de se faire humilier, de se faire dénigrer, de se voir manipuler de telle sorte à considérer la situation comme quelque chose de normal car l'amour n'est pas facile et qu'il faut se battre pour faire triompher son amour. Je n'ai pas dérogé à la règle.
J'ai même été l'exemple parfait de ce qu'il ne fallait pas faire, pour la simple et unique raison, que personne ne mérite d'être traité comme une vulgaire marionnette que l'on ignore ou recontacte à sa guise, sur laquelle on se défoule lorsque cela ne va pas, avec laquelle on impose ses idées et idéaux sans laisser place aux concessions et aux compromis.
Plus encore, personne ne devrait laisser qui que ce soit se servir des sentiments que l'on éprouve à son égard pour tenter de nous asservir, de nous noyer dans un océan d'humiliations en tout genre et d'incertitudes.
Personne ne devrait croire à la définition égoïste et hypocrite de l'amour que certains nous imposent car ils ne savent pas aimer.
Maintenant, une fois de plus, tout est question de choix. J'ai fait mon choix, la page est tournée.

Je partage avec vous cet excellent son de Vivian Green, What Is Love, qui elle semble accepter malgré le contre-avis de ses proches concernant cet Amour qui ne semble pas en être un, mais qui lui fait sentir que c'en est un.

Chacune a son seuil de tolérance, chacune a ses limites ainsi que ses attentes.
Je ne trouvais pas forcément que demander de la présence et du soutien étaient la pire des contreparties en amour, visiblement ça dépend pour qui.
Mon coeur pansera ses blessures, comme il l'a toujours fait. La vie suit son cours.

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence