lundi 7 juillet 2014

Le diable se cache dans les petites attentions que l'on n'effectue pas.

Je ne crois pas au Diable, cette méchante personne qui nous pousse à faire de vilaines choses malgré toute notre bonne volonté. Je pense qu'il est même un bouc émissaire pour ne pas reconnaître sa culpabilité dans les actes que l'on a commis ou les penchants qui nous animent.
En revanche, je crois au fait que chacun(e) d'entre nous a des parties de lui-même plus ou moins enclines à la violence, la méchanceté et la cruauté. Certain(e)s font plus d'efforts que d'autres pour les contrôler.
Mais ça, ça n'engage que moi.


J'ai passé un formidable week-end dans une autre famille, en mode CHILLING OUT complet.
C'était bon de se reposer, d'échanger avec de nouvelles personnes, découvrir les histoires et le mode de vie d'autres gens.
J'ai oublié mes hôtes principaux le temps d'un week-end, car je pensais que cela leur ferait du bien de se retrouver entre eux sans que je ne puisse interférer et semble t-il j'ai mal fait.

En rentrant ce matin, c'était comme si j'avais craché et piétiné sur tout ce que cette famille avait fait pour moi depuis maintenant 35 jours.
Je me suis rendue compte de la portée que pouvait avoir mon silence après avoir vu l'attitude de mon amie, de cette hôte qui m'a tant donné durant ce mois et j'ai été peinée.
Je me suis rappelée, ces coups de fil durant son travail juste pour dire " Hello " alors que nous allions nous revoir le soir et là j'ai compris.

Ces petites choses que les gens font pour nous et que nous prenons pour acquises car durant depuis belle lurette.
Ces petites choses que nous pensons éternelles car elles ont toujours été et ne pourraient être autrement dans notre esprit.
Ces petites choses qui nous montrent que l'autre tient à nous, pense à nous et nous aime.

« Le diable se cache dans les détails » dit la phrase connue de tous.
Plus précisément, certaines attentions peuvent changer la donne. Elles peuvent renverser le jeu ou faire durer la partie plus longtemps.

Quand on aime les gens, on devrait prendre en compte ce qui les rend heureux et essayer - car ce n'est pas toujours facile - de faire attention à ces détails qui les rendent heureux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Archives du blog

Mes autres pages