mardi 30 décembre 2014

« Ai-je été la meilleure femme pour moi cette année ? » par La Tchipie


Vous trouverez ci-dessus un lien vers le nouveau témoignage que la Tchipie a lancé à ses lectrices.
Ce dernier a pour intitulé : Ai-je été la meilleure femme pour moi cette année ?
Quelle question ! Quel effort que nécessite cette question qui me pousse à me remémorer dans son ensemble, les différents moments qui ont marqué cette année 2014 !
Vous savez, comme je vous le répète à chaque fois que je me réapproprie les thématiques lancées par La Tchipie en la/les citant bien évidemment , j'aime ce blog.

Je sens que les femmes dans tout ce qu'elles peuvent représenter ont leur place, ont le droit à l'expression de leurs peurs et de leurs aspirations. Leurs contradictions sont exposées sans être blâmées. Beaucoup de positivité, d'encouragement à être soi et à choisir le bonheur. Aider à prendre connaissance de ce que nous sommes, de ce que nous voulons être et véhiculer et encourager dans ce sens là quelles que soient nos souhaits, nos choix. Et j'aime ça.


A la question, « Ai-je été la meilleure femme pour moi cette année ? » , je vous écris la chose suivante :

 Cette année, j'ai accepté de sortir de ma vie un homme que j'ai aimé de tout mon cœur parce que j'ai compris que peu importe ce que l'on me dirait, je ne peux pas mériter quelqu'un qui ne se donne pas la peine d'être l'homme qu'il devrait être à mes côtés. A côté de cela, j'ai gardé le cap et j'ai décroché mon année universitaire avec brio avec cette volonté d'aller toujours plus loin et de décrocher la mention supérieure à celle obtenue. J'ai compris ces gens qui semblaient avoir de bonnes intentions, être nos alliés en toutes circonstances peuvent se révéler être nos adversaires les plus sincères usant de stratégies particulièrement tenaces pour nous déstabiliser. J'ai pris conscience de la portée de mes choix et des conséquences de ces derniers : des opportunités saisies qui permettent mon épanouissement, ma satisfaction et la fierté de soi ou au contraire des opportunités manquées qui ont empêché l'immersion dans une nouvelle culture, dans un nouveau déco, avec de nouvelles personnalités. Cependant, j'ai compris que tisser des liens ne se fait pas uniquement de l'autre côté du monde avec des inconnus, les liens peuvent s'amplifier avec ceux proches de soi qui n'attendaient que le déclic pour entrer nos coeurs de façon spectaculaire et fulgurante. Cela ne m'a pas empêché de comprendre à quel point, ceux que j'ai choisi pour être avec moi dans mes joies, peines, réussites, échecs, découragements sont des gens formidables desquels je reçois autant d'amour que j'en donne si ce n'est plus ! J'ai pris conscience à un moment donné que ce que je voulais était hors de portée de mes créateurs et bienfaiteurs, et que cela serait à moi d'aller le chercher. J'ai su évaluer ce qui manquait à mes démarches, ce qu'il faudrait pour mes projets afin de les réaliser pleinement et même si la peur de ne pas atteindre ce que je convoite me hante de temps à autre, je suis prête à tout pour essayer, je ne pourrais pas me reprocher de ne pas avoir essayé. J'ai appris à pardonner alors que, ceux qui savent, savent que ce n'est pas mon genre. Ce n'est pas dans mes habitudes, ce n'est pas dans mon tempérament, ce ne sont pas mes croyances les deuxièmes, troisièmes chances pourtant j'ai réussi à accepter la déloyauté au sein du cocon familial, j'ai appris à gérer des choses pour lesquelles j'aurais tout simplement pété une durite dans l'intérêt de tous sans que le mien n'en soit perturbé.
Alors à la question si j'ai été la meilleure femme pour moi, je réponds OUI !
J'ai fait du mieux que j'ai pu chaque jour qui m'a été donné. J'ai essayé de choisir ce qui me rendrait heureuse, ce qui me rendrait plus légère dans chaque pan de ma vie et aujourd'hui, je me sens fière de ce que je suis, de ce que je vis. Je continue de travailler à mon bien-être, à ma quiétude ainsi qu'à mon avenir jour après jour comme si chacun d'entre eux était une victoire. 

J'ai hâte de lire vos témoignages à vous sur vos blogs, dans les commentaires ou chez la Tchipie !


Signé Ryel

2 commentaires:

  1. Magnifique ton témoignage, j'admire ton courage et je te souhaite le meilleur pour l'avenir entant que femme.
    Même ci on va pas se mentir la vie est un long chemin fait d’embûches et de très bons moments.

    Des bisous ma jolie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tiens à te remercier chaleureusement, Mamande pour ce commentaire qui m'a mis énormément de baume au cœur.
      A qui le dis-tu : un chemin tellement compliqué... Rien n'est facile, rien n'est acquis et même quand on le pensait, on nous remet de vilaines complications sur notre route..

      Supprimer

Votre présence

Archives du blog

Mes autres pages