Pourquoi ne me rappelle t-il pas ?

by - 02:22:00

Dwele feat. David Banner - Dodgin Your Phone ♫♫♫

C'est une question que je me suis beaucoup posée lorsque j'ai eu à côtoyer affectivement parlant un jeune homme, que ce dernier ait été mon compagnon ou non.

Le courant passe bien, on a toujours énormément de choses à dire ou de compliments à s'adresser à travers le petit texto du matin ; le coup de fil intempestif afin de savoir comment se déroule la journée et si on pense à lui ou l'appel du soir pour s'endormir avec le son de sa voix dans les oreilles.

Et pourtant, vient ce moment où il ne suit plus les habitudes installées : il ne fait pas signe, il ne répond plus à quoique ce soit. Les textos que nous recevons sont de tout le monde sauf de lui, tant attendu.
Rykia, le 30 mai 2015
Je me souviens que dans ma tête tellement de scénarios apparaissaient :
- IL EST MORT !
- J'ai du l'énerver et du coup, il n'a plus envie de me parler
- Il a peut-être trouvé une autre meuf
- IL A EU UN ACCIDENT DE VOITURE
- Il a du perdre son téléphone ou l'oublier quelque part
- Il est peut-être arrivé quelque chose à un de ses proches
- Il en a eu marre de moi et ne veut plus jamais me parler.

Du coup, je prenais sur moi autant que possible en émettant un premier signe léger et en attendant la réponse.. Une attente qui parfois avait l'air d'être une éternité et qui mélangeait à la fois l'anxiété ainsi que la hantise.
Puis lorsque ce dernier se décidait à faire signe de vie ou alors que je finissais par craquer et appeler pour savoir réellement ce qu'il en était, je l’enchaînais sans même lui laisser une chance de s'exprimer. Ce qui en soi, n'est pas bon du tout à mon avis.

Avec les années, j'ai compris qu'au-delà même de ce qui peut arriver à chacun de plus ou moins grave : c'est une question de respect de l'autre et du degré de confortabilité avec l'autre.
Je pense sincèrement qu'il ne coûte rien de dire à quelqu'un que l'on a besoin de quelques jours pour se retrouver, pour penser à d'autres choses ou se reposer mais sortir des excuses pour échapper à un sermon certain  OU ALORS fuir sans donner d'explications, c'est quelque chose qui peut heurter la personne qui se soucie de ce qui a pu vous arriver, de ce qu'elle a pu vous faire pour passer de mots doux à l'ignorance pure et dure.

Etre ignorée, se sentir rejetée et abandonnée, c'est un sentiment douloureux. Cette douleur est d'autant plus croissante lorsque les sentiments éprouvés envers cette personne sont forts.

Certains reviennent au bout de quelques heures, de quelques jours, quelques semaines voire mois tandis que d'autres choisissent de ne jamais revenir que vous ayez partagé un thé ou des fluides corporels... Ce sont des choses qui arrivent.

Et dans ces cas-là, il faut avoir suffisamment d'amour propre pour ne pas tout rejeter sur soi et s'accabler de cette disparition mais également suffisamment de discernement pour se dire qu'une personne qui veut vraiment être avec nous, être dans notre vie ne disparaîtra pas sans se soucier du mal qu'elle pourrait nous faire en se taisant pour une durée plus ou moins longue.

L'attente peut être pénible alors je vous souhaite uniquement d'être en paix avec vous-même, de vous être assuré que votre attitude n'avait pas entraîné cette éclipse soudaine puis de vivre le plus paisiblement possible avant d'incorporer l'idée que cette personne pouvait être partie pour un temps ou pour de bon...

Be brave !
Signé Ryel

Dans le même genre..

4 commentaires

  1. Etre célibataire, c'est vraiment quelque chose de tout à fait nouveau pour moi. J'ai du mal à comprendre comment je suis censée agir et réagir mais c'est aussi tellement cooooooooool d'être seule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, ton commentaire m'a beaucoup fait rire !
      Tu apprendras à ton rythme avec, je l'espère, un bon instructeur en face de toi !

      Supprimer

Votre présence