mercredi 21 décembre 2016

Sensualité, désir d'écrire and cie.

Kimono et Soutien Gorge achetés chez Valege.
Hello les lecteurs,
Comment vous portez-vous ?
Je cumule de la fatigue depuis plusieurs jours mais ma foi, je suis debout, le moral est bon.

J'ai passé de très bons moments la semaine dernière, (ça continue d'ailleurs cette semaine) et l'un des plus marquants reste le coup de coeur que j'ai eu pour plusieurs ensembles de la marque VALEGE. Partie accompagner des camarades à la maison-mère (Vive ma vie d'étudiante dans une univ parisienne où le terme " campus " perd sa réelle signification en ayant des sites émiettés un peu partout dans la capitale) le temps d'une pause, j'ai passé pas loin de deux heures dans cette boutique en compagnie de Noémie pour me conseiller, me donner son point de vue et m'accompagner tout au long de mes essayages.

J'aime la lingerie. J'avoue dépenser des sommes conséquentes pour mes sous-vêtements. J'aime acheter de la lingerie dans laquelle je me sens aussi à l'aise que sexy. De la lingerie qui décore mon corps, le colore, l'originalise davantage. C'est une belle sensation que de se sentir désirable à ses propres yeux : désirable malgré les imperfections, les choses que l'on a jadis voulu modifier ; désirable car cette image de notre corps projeté dans le miroir nous fait nous sentir belle, sexy et incroyablement pleine de confiance en nous-même.

C'est une sensation que j'aime ressentir, que j'aime développer à travers certaines de mes habitudes, attitudes et divers achats et qui, contrairement à ce que j'en lis dans les divers supports qui m'entourent, a pour seul but de ME faire plaisir : pas pour être sacrée Femme sexy de l'année par X comités censés mesurer le sex-appeal ou autrui dont la vue de ces choses-là pourraient provoquer des désirs particuliers mais pour moi, Ryel.

Pour être tout à fait honnête, ces temps-ci, je ressens plus que jamais l'envie de prendre des distances avec les réseaux sociaux et de façon générale, avec les moyens usuels de communication car je m'aperçois que j'y passe beaucoup trop de temps, et que ça en pâtit forcément sur d'autres de mes activités telles que la lecture par exemple (1).  

Je constate également que certaines de mes interactions " réelles " actuelles me sont pénibles notamment à cause de ces économies d'efforts que ces gens pratiquent car ils se sentent en terrain connu après avoir écouté les résumés erronés de ma personne ou avoir parcouru mes différentes pages de réseaux sociaux. (2). 

La pingrerie/ la crevardise des un/e/s qui consistent à ne rien partager, ne rien donner, ne rien offrir que ce soit psychologiquement, mentalement, émotionnellement, socialement, professionnellement (3).

Le manque de loyauté, le manque de respect et de considération, le manque de valeurs, le boulet que représentent certaines entités déclarées capitales dans nos vies (4)

Ces reproches que l'on me fait car je ne rentre pas et ne VEUX pas rentrer dans le moule choisi pour moi. Mes choix personnels n'impactent personne, mes décisions n'ont pas de retombées temporelles ou économiques autrui et j'en ai tout simplement assez de devoir écouter des sermons figés, obsolètes et éloignés des réalités que je vis de personnes qui ne me connaissent pas. (5)

Néanmoins, je ne saurai vous dire pourquoi je parviens à passer au-dessus de cela, comme si j'enjambais ces choses-là pour poursuivre ma route. C'est une sensation très particulière.
Je reviens de plusieurs semaines durant lesquelles le moral n'était pas bon, la motivation était au plus bas. Et là, je me sens mieux. Une conversation avec quelques-uns des êtres que j'aime le plus au monde m'ont également fait beaucoup de bien, ça faisait un gros bout de temps.

Plus que jamais, j'étudie en me disant qu'il existe d'autres alternatives si celle-ci ne me convient pas. Plus que jamais, je savoure ma chance d'être en vie, avec un toit, de la nourriture et un nid d'opportunités à bousculer mais surtout libre de penser et de me battre pour atteindre l'objectif de liberté que je me suis fixé.
Plus que jamais, j'ai envie de publier ici et de partager ces bribes de vie avec des gens à qui ça parle, qui s'y intéressent et qui me donneront en retour suffisamment pour être excitée en pensant au prochain post à écrire ^^

Le meilleur pour vous, chers Lecteurs !
Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Archives du blog

Mes autres pages