Big Bro : « Freedom isn't free » donc comment entretenir sa bulle positive ?

by - 05:36:00


Hello les lecteurs,
Comment vous portez-vous ?
Pour ma part, je m'efforce d'aller au mieux.

Je m'étais fixée certains objectifs pour l'année 2017 et bien qu'étant à ses débuts, je vois déjà la difficulté que va être de les réaliser. C'est une sensation pénible de voir ses projets repoussés, reportés car dépendants d'une seule et unique variable qui n'est pas favorable à ces derniers.

Malgré cette difficulté, je m'efforce de cultiver ma patience et de garder le moral car la pire chose qui pourrait m'arriver dans cette situation serait de déprimer et de ruminer. Mais je vous avoue que lorsque la positivité qui nous entoure est l'unique fruit de notre production, c'est une tâche doublement ardue !

Mettre de côté réflexions et critiques faciles et gratuites de côté, s'inspirer au quotidien ou presque de citations, musiques ou personnes qui nous donnent de l'espoir, de l'émotion, de la niak, ne pas s'impatienter, persévérer malgré les refus ou les non réponses, ne pas se projeter aisément avec des personnes qui viennent à peine de débarquer, accepter qu'on se foute de sa gueule et faire le nécessaire sans détester autrui ou se rabaisser soi-même.

Par moments, c'est dur de cultiver cette bulle positive quand une succession d’événements semblent compromettre tous les efforts de quiétude effectués jusqu'à présent. J'apprends à faire face. Une fois de plus. J'apprends à penser autrement et si je n'y arrive pas j'écris mes doutes ou j'en fais part à ces proches qui savent autant m'écouter que me requinquer.

Il arrive d'avoir ces passages à vide, ces sensations d'être coincé/e dans sa propre existence mais ma foi, j'ose imaginer que c'est dans ces moments-là plus que tout autre qu'il faut pouvoir s'accrocher à ses rêves, ses envies ainsi que ses idéaux. Pour s'offrir cette liberté, qui ne se compte pas seulement en monnaie mais également en larmes, en batailles, en efforts.

Très belle semaine à chacun/e, chers lecteurs !
Signé Ryel 

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence