lundi 6 février 2017

Les hommes de ma vie.

Kindred the Family Soul feat Lana Dantzler - Love Is... Pt.1 ♫♫♫

Hello les lecteurs,
Comment vous portez-vous ?
Personnellement, je cumule de la fatigue mais je porte bien.

Ce soir, l'un des hommes de ma vie a accouru après son travail pour passer la soirée avec moi avant mon départ en me pressionnant tout au long de la journée pour connaître l'heure à laquelle il pourrait venir et a finalement débarqué de façon inopinée. Une soirée pleine de fous rires, de discussions et d'attentions.
Ça m'a fait un bien fou, si vous saviez.

Par moment, on a cette tendance à accentuer ce qu'il y a de pire chez les gens dans les situations sans s'extasier et féliciter de ce qui est juste tip top. Les hommes de ma vie en sont un très bon exemple.
Si j'ai eu à rencontrer, échanger, observer de nombreux hommes aux comportements douteux qui étaient tout aussi irrespectueux que culottés voire désespérants, le comportement des hommes de ma vie m'a prouvé à maintes reprises que les incorrects du dehors ne sont qu'une infime partie médiocre de ce qui existe.

J'ai la chance d'avoir dans mon existence des hommes qui font autant partie de ma cellule familiale que de mon cercle d'amis qui sont des hommes avec du respect pour eux même mais également pour autrui, des valeurs, de l'ambition, de la combativité, du romantisme, de l'humour, de la tendresse, de la perspicacité, de l'énergie positive à partager et à diffuser, de la conversation, des ressources intellectuelles, de la réflexion.

C'est un bonheur que ces hommes aussi bien jeunes que très âgés soient dans mon existence et m'aient montré ce que c'était d'être en compagnie d'êtres humains agréables.
Je suis tellement occupée dans ma quête de liberté, d'indépendance et de recherche de mon identité que j'en oublie de parler de ce que les hommes de ma vie peuvent m'apporter de bon : disparition de la susceptibilité, éclectisme, auto-dérision, relativisme, légèreté, confiance en moi, affirmation de mes convictions, écoute... La liste est longue.

Boobs and I, décembre 2011

Dans le cas de Boobs, que d'amour et de joie sous forme de fraternité.
Nous grandissons, évoluons, soutenons l'un l'autre, encourageons, partageons avec l'autre et ce depuis nos 16 ans (nous allons sur nos 24 ans cette année !)

N'oubliez pas de dire aux hommes de vos vies que ce soit vos pères, vos frères de sang ou de coeur, vos amis, vos amours, vos amants qu'ils vous font du bien ; qu'ils rendent vos vies plus joyeuses, plus folles, plus douces.

N'oubliez pas de leur faire ressentir qu'ils ont leur place ; que nous acceptons leurs défauts, leurs écarts, leurs faiblesses (pas toutes évidemment, ça n'est pas la fête du slip!) et que nous les aimons pour ce qu'ils sont et nous font ressentir.

Une très belle semaine à vous, chers lecteurs de Ryel Cosmos !

Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Archives du blog

Mes autres pages