Quand faire connaissance amène à des interactions grossières.

by - 16:32:00

Hello les lecteurs,
Comment vous portez-vous ?
Pour ma part, avec ces jours de soleil, je me sens vraiment bien !

En cette fin de matinée, je voulais évoquer ici ces discussions tenues dans le but d'apprendre à connaitre l'autre qui tournent au vinaigre.

Lire autrui, le suivre via ses différentes pages, l'entendre parler, le voir interagir ou s'informer souvent à tort via d'autres canaux donnent la sensation de connaître l'autre, d'avoir établi un lien avec cette personne alors qu'il n'en est rien. 
Et lorsqu'il s'agit d'échanges entre deux personnes de vive voix ou à travers un écran, la discussion commence toujours agréablement... Mais voilà, au fil des échanges, des réflexions gênantes surgissent, les questions de l'interlocuteur/trice deviennent aussi déplacées, le comportement de l'interlocuteur/trice en devient dérangeants...

30 Mars 2017 - Les insultes

Etre ouverte d'esprit ne justifie pas tout les questions sur le nombre de partenaires et sur les pratiques sexuelles préférées ; les propositions indécentes qui se veulent "spontanées " ou les actes irrespectueux car effectuées sans réelles connaissances de l'autre et sans son consentement surtout : je pense à de la masturbation au téléphone par exemple alors que le sujet de la conversation est le voyage en Afrique de l'Est.

Je crois qu'il faut avoir suffisamment d'estime pour soi et de souci pour sa tranquillité pour mettre fin à ce genre d'échanges.
Vouloir faire connaissance peu importe le but ne devrait pas autoriser l'autre à outrepasser les limites du savoir être, du respect et de la considération à notre égard.

Trop de gens irrespectueux dans cette société,
Dios mios !

Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence