vendredi 28 avril 2017

Ces choses que l'on sent.

Ce n'est pas être devin de savoir à l'avance certaines choses qui se passent. Vous savez, c'est même très commun à partir du moment où l'on observe les gens, on les écoute, on passe du temps avec eux... On finit par connaître leurs caractères, leurs habitudes et anticiper certaines réactions.

Lorsque l'on sent quelque chose à l'égard d'une personne, on a le choix de se laisser guider dans le sens de son ressenti ou au contraire interdire l'idée reçue et aller à l'encontre de ce qui a été ressenti pour laisser une chance.

Avec le temps, il y a de ces choses que je n'ai pas écoutées, que je n'ai pas considérées à temps, que je n'ai pas crues. Si j'avais su, j'aurais très probablement fait autrement. Seulement, ça n'est pas le cas.

Ecoutez-vous lorsque le ressenti sort du coeur : parfois, c'est ça et d'autres fois, ça n'est pas ça. Tout n'est pas de notre propre faute tout le temps. Et seule la pure et entière honnêteté à son propre égard permet juger lorsque l'on est dans l'excès ou contraire dans le juste.

Ecoutez-vous. Écoutons-nous et ne cédons pas !



Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Mes autres pages