lundi 3 avril 2017

Que restera t-il de nous après ma déconnexion ?



Hello les lecteurs,
J'ai cette manie de me poser ces questions qui me projettent loin dans le temps et dans les possibilités.

Et j'imagine ce jour où je n'aurais plus envie de partager ces bribes de vie avec autrui sur le Net, où je n'aurais plus à soigner mon image, montrer que je me diversifie et que je clôturerai chacune de mes pages pour vivre dans ma bulle, avec les miens.

Je sais que ce jour arrivera. Pas maintenant, mais un jour. Et lorsque je vois tout cet engouement dans mes notifications lorsque je "pollue" (selon Mimi) à comprendre publie en quantité et que je choisis de me retirer durant quelques temps, je suis stupéfaite.

Stupéfaite par le fait que sans ces publications qui rappellent que j'existe à ces gens qui ont un jour foulé ma route, fait partie de ma vie quotidienne, c'est l'ignorance complète.
Sans ces " J'aime ", ces commentaires, ces coeurs sur des réseaux précis, il n'y a aucune interaction, aucune relation, aucun lien en réalité.

On peut aimer (ou détester) tout le monde derrière son écran. Parfois, certains ne savent pas comment exprimer leurs intérêts via les écrans. D'autres fois, ce qui est exprimé amplifie ce qui est réellement ressenti. Mais ce qui me refroidit toujours, c'est de réaliser à quel point de nombreuses interactions que nous avons, bien qu'enrichissantes, n'existent uniquement grâce à une connexion haut débit ou un réseau mobile performant.

Pour moi, ces relations finissent par devenir nulles et non avenantes.
" La vraie vie, c'est pas le net " chantait Youssoupha. Et c'est ce que je pense.
On peut entretenir de formidables discussions, tisser des liens mais vient le moment où il faut concrétiser ces échanges, où il faut faire acte de présence et soutenir au-delà des pouces et des coeurs.

Que restera t-il de nous après ma déconnexion ? RIEN.
Il se peut même qu'il n'aie jamais rien existé de véritable entre nous...

Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Mes autres pages