mardi 13 juin 2017

Afrique, Afrique, Afrique

©FMD
En juillet dernier, je payais 575€ de frais de scolarité pour m'inscrire à Paris 1 en Master recherche Histoire de l'Afrique. Je voulais me spécialiser sur le continent africain dans le but d'y vivre dans la décennie qui arrive.
Si la formation m'a déplue sur plusieurs points, j'ai, cependant appris énormément de choses sur le continent. Par conséquent, j'aimerais faire un GROS point ici :

  1. Pour remplacer " Ethnies " ou " Tribus ", on peut utiliser " Groupe culturel "
  2. Plus d'opposition entre Tradition et Modernité qui implicitement oppose le reste du monde à l'Occident.
  3. Les coutumes se réinventent tous les jours.
  4. Pratique culturelle est un synonyme tout à fait plausible de "coutumes" ou de "traditions".
  5. Le Sahara n'est pas une frontière mais bel et bien un espace d'échanges et d'interactions
  6. L'Afrique subsaharienne n'est pas peuplée uniquement de noirs 
  7. Le cinéma africain existe et mérite d'être honoré, partagé et diffusé
  8. Madagascar a une superficie quasiment équivalente à celle la France (ce qui n'est absolument pas visible sur une carte !!!!)
  9. L'Afrique n'a pas besoin d'être sauvée : 
  10. Nos tenues ne sont pas des costumes !!!!!!
  11. Les spécialistes de l'Afrique n'existent pas : les personnes auxquelles on demande de venir témoigner sont des historiens généralement ayant un sujet ou une thématique de recherche précis mais il est IMPENSABLE qu'une seule et même personne ait étudié l'ensemble des cultures et pratiques culturelles africaines. IMPOSSIBLE !
  12. LA femme africaine n'existe pas : il existe une pluralité de femmes aussi différentes que complémentaires sur tellement d'aspects que l'hypothèse de LA femme africaine par excellence est juste à balayer.
  13. Une nuance est à faire entre cause noire et cause africaine.
  14. Ceux qui prennent la peine de valoriser la culture africaine ne sont pas toujours les afro-descendants.
  15. Le produit Afro n'est pas toujours un produit crée par des Afro-descendants ou reconnu comme tel (cc Shea Moisture!)
  16. Les Afro-descendants "récents" ne se considèrent pas tous comme étant africains.
  17. Swahili ne prend jamais de "S" ou de "E".
Si je trouve autre chose, je vous en ferai part.

Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Archives du blog

Mes autres pages