vendredi 11 août 2017

Aerosup Team : respect, partage, humour et élévation.

Hello les Ryders,
Comment vous portez-vous ?
De mon côté, aujourd'hui est un jour heureux.

Aujourd'hui sonne la fin de cette formation aéroportuaire qui a duré un peu plus de deux mois.
Une formation pour laquelle je me suis levée chaque jour de la semaine pour apprendre de nouvelles choses, déconstruire des idées reçues et penser à ma suite. Si je vous disais que cette formation a été facile, je vous mentirai. Mais pour être tout à fait honnête, j'ai été entourée de gens formidables autant dans l'équipe de formateurs que la plupart de mes collègues de formation. Non, je n'évoquerai pas ici les deux personnes lâches, hypocrites et vulgaires qui ont tenté en vain de répandre leur haine au sein du groupe.

Je n'ai jamais été dans l'affect lorsqu'il s'agit de groupe : j'ai toujours préféré l'individuel. Mais cette période passée aux côtés de personnes qui venaient d'ici et là, avec des parcours complètement différents, des aspirations toutes plus diverses et variées que les autres a été une expérience très enrichissante. J'ai réalisé à quel point des personnes très hétérogènes pouvaient trouver des points d'entente, observer le comportement de l'autre et créer une cohésion de groupe fondée sur le respect, l'échange et l'envie de se tirer vers le haut. Non, je ne parle pas de ces quelques personnes médisantes, peu courageuses et vulgaires qui occupaient le même espace que nous.

Tout au long de ces semaines, nous nous sommes entraidés, nous nous sommes donnés des défis à relever, nous nous sommes encouragés, nous avons partagé au-delà du temps passé ensemble, des bribes de nos vies, des bouts de nous avec franchise, humour et espoir. Lorsque la fin de cette formation a sonné, j'ai ressenti un soulagement... ENFIN FINI ! ENFIN ACCOMPLI ! Et en même temps, j'ai pensé au fait est que lundi matin, je ne serai plus parmi ces personnes pleine d'humour, pleine d'attention et de rêves.
Marcus, Adrien, Moussa et moi par Romain - Paris, le 11 août 2017
Lorsque Mouss nous a dit qu'à nos côtés, il avait retrouvé cette énergie et cette motivation qui lui permettront de chercher du travail et d'accomplir ses rêves, je pense que dans chacun de nos coeurs une lampe s'est allumée. Et j'ai compris que l'effet de groupe n'avait pas seulement cette influence néfaste aux divers conséquences dramatiques que nous pouvons entendre. Le groupe peut stimuler intellectuellement, permettre l'ouverture d'esprit et le partage, susciter l'envie de se surpasser.

Je me suis sentie à ma place, j'ai aimé fédérer, faire partie d'un ensemble et être reconnue comme membre à part entière de cet ensemble. J'ai davantage saisi qu'être extravertie ne m'empêchait pas de tendre l'oreille et de sonder les coeurs.

Une superbe aventure passée ensemble. Vraiment.
Plus que jamais, je vous souhaite de rencontrer des gens qui sont là pour la même chose que vous, et qui partageront une aventure commune qui lie détermination, respect et partage. Ça rend l'expérience particulièrement agréable !

Signé Ryel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre présence

Mes autres pages