Dépérissement.

by - 00:25:00


Quand je vois la façon dont certaines relations que j'entretenais avec certaines personnes qui m'étaient chères dépérissent, je me demande ce qui n'a pas marché. Je me demande comment nous en sommes arrivés là, ce qui a manqué, ce qui a fait déborder le vase et renverser l'eau.... pot et durcir la cire.

Quand j'observe à quel point l'amour que je porte à cette jeune femme en devenir n'a pas suffit pour que j'obtienne son respect, son sourire, sa sincérité. Si vous saviez à quel point mon âme d'aînée en est blessée. J'ai beau m'interroger, je ne saisis pas pourquoi ce rejet, pourquoi cette méfiance, pourquoi ce mépris.

C'est douloureux de voir que son amour ne suffit pas, c'est éreintant de faire comme si ça ne nous atteignait pas, c'est culpabilisant de considérer comme envisageable de vivre une vie dans laquelle sa chair n'aura pas de places de choix ni de visibilité sur ce film qu'est notre existence.
C'est particulièrement blessant de voir que ce qui caractérise notre manière de donner de l'amour est pointée du doigt comme étant un signe de faiblesse et de transmission dangereuse.

Dans quel monde les gens ont cessé de s'aimer correctement pour laisser place aux coups bas les plus infâmes afin de justifier leurs attachements ? Je ne veux pas faire partie de ce monde dans lequel injurier, supposer, espérer sans agir, sans faire du bien est considéré comme suffisant.


Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence