Pas de flemme chez moi !

by - 22:51:00

Mary J. Blige feat Wyclef Jean - 911 ♫♫♫
Vibe - Laisse-moi ♫♫♫

Hello les Ryders,
Comment vous portez-vous ce soir ?
Ce soir, j'ai envie de vous parler de flemme.

Je ne suis pas une flemmarde : je suis loin d'être une sportive même si ma silhouette peut tromper l'oeil des profanes (lolilol) cependant je m'active énormément ! Courir après son train, l'activité favorite des Dankiv ; effectuer une multitude de tâches à faire à des coins d'IDF opposés les uns aux autres.. Chaque jour, je remercie mon enveloppe corporelle de ne jamais me lâcher en dépit de ce milliard de choses à faire que je lui exige de faire !

© FMD - février 2017
J'entends souvent des phrases telles que « J'ai la flemme », « Flemme de [à compléter à sa guise]», «Trop la flemme de [encore une phrase à trous à contenter]». Ce sont des situations dans lesquelles je précipite l'action que j'aurais voulu éviter. Alors que mes pieds souffrent dans ces bottes à talons dans lesquelles je ne fais que déraper ou trébucher, dès que je pense à la flemme d'aller à la BULAC, j'y fonce ; alors que j'avais cette flemme d'aller à Leclerc pour aller acheter de la bolognaise, je rentre, me repose, me réchauffe avant de foncer au supermarché avec l'Amour.

Je pense sincèrement que la flemme est un ennemi à combattre ! Et là, vous pouvez joindre toutes les citations sur la procrastination, le fait de reporter les choses à plus tard comme une mauvaise idée et j'en passe. J'ai côtoyé des flemmardes ainsi que des flemmards : des gens qui ne pouvaient pas revenir sur leurs pas pour récupérer une chose qui leur appartenaient juste par flemme ; ces personnes qui ne rendent pas service aux autres car la flemme les habitent ; cette flemme qui repousse toujours plus loin la mise en oeuvre de plan, d'actions. Et je ne veux pas. Je commence ENFIN à saisir que je suis actrice de mon existence, que mon action peut impacter, et ce peu importe l'échelle. Je refuse donc de laisser un quelconque sentiment vague et incertain bousiller mon élan ! Qu'il vienne de moi ou d'autrui.

Bien sûr que cela arrive de vouloir flaner un peu, prendre son temps, effectuer certaines choses plus tard mais je ne veux pas me retrouver dans cette boucle ou demain est un refrain aussi enivrant que dangereux.

Pas de flemme. No flemme !
Accordons-nous les moments de répit que nous méritons pour oeuvrer pleinement à nos activités le moment propice.

Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Asante (merci en Swahili) Ryders !

Votre présence