Their love is ENOUGH, Cocooning & Repos !

by - 01:29:00

Hello les Ryders,
Comment vous portez-vous ?
Avant toute chose, ça me fait plaisir de vous accueillir sur le blog avec ce nouveau template.
Je le trouve sobre, chic et épuré. Coloré mais pas trop. Vraiment tip top.

Il y a quelques semaines pour mon anniversaire, mon Amour de petite soeur a réuni la quasi-totalité de mes meilleurs amis (tantôt au Canada et au Portugal, d'autres en déplacement ou au travail) à la maison pour un repas effectué par ses soins afin de me prouver que mes proches m'aimaient. Et j'ai réalisé ce soir là, entouré des miens, que leur amour était suffisant. À quoi bon s'attarder sur ceux qui ne font pas, ceux qui ne veulent pas, ceux qui heurtent quand celles qui soutiennent, qui écoutent, encouragent et encensent sont autour de la table ?

© FMD - octobre 2017

J'ai cette facheuse tendance à exagérer les choses, ça se ressent notamment dans l'expression de mes sentiments, j'en ai conscience. J'ai également cette mauvaise manie de me concentrer sur ce qui me déconcentre, me perturbe voire me dessers car l'envie de tout faire, tout toucher ou presque est VIVE ! Habitude en cours d'éradication progressive. Cela implique d'accepter énormément de sollicitations à boire des verres (ou des tasses), animer voire assister à des événements, se socialiser en dehors des temps de travail, de cours ou autre. Et pour être tout à fait honnête, j'ai ressenti le besoin de me distancer de tout cela. 

Besoin de faire le vide, de rester dans mon cocon avec les miens, à la maison sans pour autant courir ici et là, faire plaisir par-ci, par-là en m'oubliant : oubliant de dormir autant de temps qu'il m'était physiologiquement possible de le faire, flâner en shorty dans une maison parfaitement chauffée avec les musiques de cocooning qui correspondent lorsque je n'ai pas cours ou que je ne travaille pas. Ne plus me presser ou ne plus surcharger mon emploi du temps afin d'avoir une vie sociale active, d'entretenir des liens qui sont la plupart du temps négligés de l'autre côté.

Je sens le changement, et même si je me sens parfois un peu coupable de décliner des invitations, je sens que mon corps me remercie, que mon esprit va mieux et que cette pression n'est plus présente. Ma tension est redescendue à 10,7, je me sens plus tranquille et moins stressée. Ce temps pour moi m'apprend à mieux gérer mes apprentissages scolaire (Swahili), universitaire (Géopolitique), professionnel (aéroport) et extra universitaire (langues, informatique, rangement, lectures) mais également à préparer mes projets à venir sans les distiller aux oreilles trop tôt. 

Je vous lis toujours plus nombreux, toujours plus loin et ça me ravit véritablement de savoir que mes écrits vous interpellent, vous divertissent, vous parlent. Un grand merci à vous, les Ryders. Je comprends beaucoup mieux d'où viennent les nombreuses invitations à devenir Amis sur Facebook ou les abonnements sur Twitter ou Instagram. 

Portez-vous bien.

Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Asante (merci en Swahili) Ryders !

Votre présence